Le droit de savoir

On apprend hier que le procureur du Roi de Mons a ordonné à la justice carolo de s’abstenir de toute déclaration concernant les désormais célébrissimes affaires, et ce jusqu’au 10 juin inclus.

Se moque-t-on à ce point du droit à l’information du citoyen? Précisément en période électorale? Votez citoyens, une fois votre devoir accompli, nous vous montrerons l’envers du décors, mais il sera trop tard…

 Espérons que cette décision inique – bien que, et c’est un compble, saluée par la ministre de la Justice – soit mise en avant comme il se doit par la presse, et ce afin de précisément arriver à l’effet inverse que celui escompté par le boulevard de l’empereur, euh pardon, le procureur du Roi de Mons…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :