Le Petit Jaboulet – Syrah 2006

Voici un vin facile, fait par une grande maison : Paul Jaboulet Aine. Cette maison est l’une des plus connue du Rhone, et travaille la plupart des appellations, telles l’Hermitage, le Crozes-Hermitage, le Cornas, etc… Elle vient recemment de changer de proprietaire, mettant fin aux querelles familiales des derniers heritiers Jaboulet.

J’ai achete et goute ce vin sur conseil d’un ami, qui me l’avait recommande comme un vin d’ete, facile et agreable.

Le petit Jaboulet est un vin de pays et c’est le moment de tordre le cou a cette croyance qui veut que seuls les vins en AOC sont interessants. L’AOC a pour but de garantir un minimum de standardisation autour d’un vin donne. Elle met donc en place un cahier des charges que le viticulteur respecte afin de recevoir l’AOC.

On lui demande ainsi un tel degre d’alcool, un tel ou tel rendement, etc… Il n’est nulle question de gout, mais de criteres techniques. Une AOC ne donne donc pas la garantie de boire un grand vin, mais tout au plus la certitude qu’il correspond a certains criteres techniques. Grande difference!!!

Depuis quelques annees, on constate meme que beaucoup de viticulteurs sortent du systeme AOC, et produisent officiellement un vin de table, et ce afin de pouvoir donner au vin une note plus personnelle, une interpretation du terroir qui leur parait plus interessante. Certains des plus grands vins sont donc officiellement des vins de table…

Mais revenons au petit Jaboulet…

Le petit Jaboulet – Syrah 2006

Tout d’abord, bravo pour la bouteille et l’etiquette; preuve que l’on peut allier vignoble et marketing avec succes. Ensuite, la robe du vin est violette et assez intense. Au nez, on remarque d’entree les fruits rouges, mais aussi l’alcool. En bouche, il revele une attaque un peu agressive, toujours de l’alcool, en fait un caractere assez vineux, mais une finale somme toute agreable et longue.

Ma premiere impression etait assez mitigee, car j’aime les Syrah plus fondus, plus styles. Maintenant, si l’on se replace dans le contexte (vin de soif, tres abordable €), cela permet de mettre les choses en perspective…

Enfin, j’ai laisse aerer quelque peu le vin; et la, il est devenu franchement beaucoup plus agreable… Comme quoi, un passage en carafe fait souvent du bien aux vins jeunes. Personellement, je n’hesiterais pas a le laisser un an en cave avant de le redeguster…

En resume, si vous cherchez, un vin facile, agreable pour vos pique-niques ou repas d’ete, le petit Jaboulet peut etre celui-la…

Une bien jolie etiquette

La fiche de degustation du producteur (c’est bien vendu! 🙂 )

Pour les amateurs belges, on trouve ce vin chez TG vins

Publicités

One Response to Le Petit Jaboulet – Syrah 2006

  1. Florent dit :

    Beaucoup de producteurs qui sortent de l’AOC ou qui n’y entrent pas font aussi des efforts pour produire du « vin de pays » plutôt que du « simple » vin de table. Il y a un cahier des charges (http://www.onivins.fr/espacepro/production/VinPaysIndex.asp) qui garantit une certaine qualité, ce que le consommateur perçoit comme un plus, car l’expression vin de table est souvent associée au gros rouge qui pique… Certains vins hors AOC et labellisés vins de pays sont excellents d’ailleurs.

    Il y a eu à ce sujet une très bonne émission de Jean-Pierre Coffe sur France Inter. Comme l’émission a été supprimée de la grille de rentrée (bouh pour la direction des programmes de France Inter), on ne peut plus la trouver en podcast ou écoute directe, dommage… C’était vraiment très intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :