Démménagement…

1 décembre 2008

Chose promise, chose due… Ce blog démménage vers son propre domaine, histoire d’avoir un peu plus de liberté…

N’oubliez pas 2 choses :

– Mettre à jours vos favoris, avec la nouvelle adresse : http://blog.jfremy.net

– Souscrire au nouveau flux RSS, en cliquant sur le lien RSS ci-avant…

Au plaisir de se re-lire… 🙂


Le blog en travaux…

25 novembre 2008

J’aurais pu choisir un simple logo classique, mais non… Voici une superbe couverture d’un film, qui au vu des acteurs annoncés, doit valoir son pesant de cacahuettes…

Bref, tout ça pour dire que le blog est en travaux, et va bientôt emménager dans un domaine qui lui est propre, updatez déjà vos bookmarks vers blog.jfremy.net qui contient une version bêta du nouveau blog…

-)

En général, je recevais ces messages en anglais, avec la mention : You're a FAG! 🙂


Facebook en vrai…

24 novembre 2008

Merci à Bidi pour cette pépite… Facebook en vrai. Finalement les réseaux sociaux, c’est bien; mais le contract réel c’est mieux, non?


Public Farm 1

21 novembre 2008

J’ai eu l’occasion de visiter le MoMA, que je recommande à tous, et mon étage préféré reste celui de l’architecture, j’y reviendrai par ailleurs… Lors de ma visite, il y avait une exposition temporaire, qui présentait quelques projets novateurs, dont le gagnant, Public Farm 1.

11_planting_v2L’idée du projet est génialement simple : se remettre à cultiver plantes, fruits et légumes en milieu urbain, et ce afin d’offrir non seulement des produits frais, mais aussi de rentre une touche plus naturelle à l’ensemble. Le tout, avec une bonne dose d’écologie, c’est-à-dire une construction durable, en matériaux recyclés, etc…

La vidéo ci-dessous donne la parole aux auteurs du projet, qui l’expliquent – en anglais – tellement mieux que moi 🙂 .

À y réfléchir, l’idée n’est certainement pas idiote. D’abord, elle permet d’humaniser un peu les grands centres urbain, d’offrir à leurs habitants quelques fruits et légumes frais [si vous ne voyez aucune différence de goût, je vous propose de tester par exemple un oignon du supermarché, un d’un maraicher et un d’un potager, CQFD], mais aussi de permettre une éducation et une sensibilisation par l’exemple à la culture biodynamique.

L’aspect éducatif est d’autant plus intéressant qu’il est bigrement nécessaire. Deux exemples : ma filleule qui vit en ville s’est retrouvée pour le moins étonnée lorsque que je lui ai proposé de m’aider à arracher patates et oignons au jardin.

Second exemple, lors d’une réception, cette bonne dame bien BCBG devant moi s’horrifie lorsqu’on lui sert du jambon fraichement découpé; je cite : « Mais ça sent!?!?! ». Ah oui ma bonne dame, le vrai jambon a une vraie odeur – agréable – au contraire du préemballé…

Ensuite, face à l’argument qui serait de dire que culture en ville rimerait avec pollution des aliments, il faut rappeler que – loin devant l’industrie – le plus gros pollueur mondial reste l’agriculture [toujours intensive bien sûr] et que des chercheurs Danois ont démontré un impact négatif sur la santé de la population rurale cette exposition permanente aux engrais chimiques et autres…

Enfin, le retour du « vert » en ville est une des tendances fortes de la (des) décennie(s) à venir. Peu surprenant au vu de la sensibilisation croissante aux problèmes environnementaux et énergétiques…

Je terminerai par une seconde vidéo qui montre la construction en accéléré [La qualité Youtube est médiocre, mais une vidéo Quicktime de bonne qualité est disponible ici]; ainsi que quelques dessins du projet, mis en perspective avec le résultat final.

Avant, après...

Avant, après...


Que sont-ils devenus… Gare au kitsch…

20 novembre 2008

La lecture d’un post d’un blog ami (voir en fin d’article pour le lien) m’ayant, inspiré, j’ai Googlé afin de répondre à cette question qui nous taraude tous : mais que sont-ils (elles) devenu(e)s???

D’abord une photo récente d’une héroïne féminine qui a marqué nos jeunes années…Il faut bien avouer que le temps et le mode de vie à l’américaine ont fait leur office…

Vous la reconaissez?

Vous la reconnaissez?

Vous la reconnaissez? Non, le type à côté est un parfait inconnu….

Toujours pas?

Un indice?

Le voici…

C'est pas un bel indice ça??

C'est pas un bel indice ça???

Toujours pas? Là, c’est de la mauvaise volonté, si, si…

Allez, le résulat…

Ketherine Bach, du temps de sa splendeur...

Catherine Bach, du temps de sa splendeur...

Il s’agissait de Catherine Bach, qui jouait dans cette célébrissime série des années 70, The Dukes of Haszard, subtilement titrée en Français : Shériff, fais moi peur! [Ne vous moquez pas, cette série a fait 7 saisons, alors que Prison Break s’arrête après 4, ça calme, non?]

Elle possède même sa propre ligne de jeans et son website où ne figure – ô surprise – aucune photo récente… Mais le site vaut VRAIMENT le détour!

Kitsch, non?

Merci à Chacsam pour son post: Les 3 minutes de Kitsch 47 – Waylon Jennings @ Chacsam.be


Deux bons gros trous…

19 novembre 2008

…avec deux bonnes grosses visses!

Cocasse, pour changer et faire un break dans le stream des posts New-York… Une photo prise lors de mon séjour récent en Turquie… À ce compte là, vous pouvez faire ce que vous voulez dans la chambre, le cadre ne bougera pas!!!! 😀

hpim1662-version-2


Un cheik poursuit Michael Jackson en justice

18 novembre 2008

Je trouve ça plutôt cocasse, un cheik qui fait des chèques…en blanc! [OK, je sors, oui, oui c’est par là… 😉 ]

Prêter du pognon a Michael Jackson, faut vraiment être le dernier des derniers…

DH.be – Le fils du roi de Bahreïn poursuit Michael Jackson en justice