Live from NY – Le Google Phone en action…

25 octobre 2008

Profitant de mon voyage à New-York, je pousse la porte d’une boutique T-Mobile pour pouvoir tester en vrai le fameux HTC G1, mieux connu sous le nom de Google phone.

Accueil par une vendeuse bien entendu très au courant du produit et qui me le propose en main de suite.

Surprise [je n’avais pas bossé la datasheet], il est plus lourd que l’iPhone. Ensuite, le plastique est vraiment banal, limite bas de gamme… Je n’aime déjà pas celui des BlackBerry, mais celui-ci est encore pire. On n’a pas vraiment une impression de solidité en l’ayant en main, dommage.

La connectique est classique, mais on regrettera l’absence d’une entrée casque/oreillette standard en 3,5mm afin de pouvoir profiter des nombreux écouteurs en ventes pour l’iPhone, entre autres. Vraiment regrettable.

Le navigateur

Le navigateur

Poursuivons… Il faut avouer que l’OS est sympa, bien fait et facile d’utilisation, couplant le touch screen avec la trackball façon BlackBerry.

Intuitivement, on trouve tout ce que l’on veut et l’on utilise le clavier – tout aussi agréable à l’utilisation – aisément. Les contacts, appels entrants et sortants sont clairs, etc…

La navigation est agréable [clin d’oeil à Cédric et à Belgique Mobile 😉 ], en attendant le portage prochain de Chrome sur Android.

L’accent est de suite mis sur son prix beaucoup plus avantageux que celui de l’iPhone, sur le fait que les applications sont gratuites (ndlr : pour combien de temps??), et que vu que l’OS est libre, the sky is the limit… La vendeuse y met du coeur, mais je reste sceptique quand même…

Le lecteur de code barre en action!

Le lecteur de code barre en action!

Dernière ‘réclame’, une demo du logiciel qui permet de scanner un code barre et de retrouver les caracteristiques du produit via Google. Bluffant certes, mais sincèrement, je n’avais pas conscience du manque dans ma vie jusqu’à ce jour 😛 .

Côté utilisation professionnelle, c’est là que le bât blesse. Gmail, c’est super, mais quand ont sait qu’Outlook et MS Exchange ont un bon 70% du marché, eh bien ça n’aide pas vraiment de suite [mon collègue qui se voyait déjà repartir du magasin avec le G1 en lieu et place de son Blackberry a du déchanter].

La vendeuse nous promet l’arrivée d’un logiciel ad-hoc pour très bientôt, mais bon un tiens valant mieux que deux tu l’auras pas 😀 , ça ne nous paraît pas très convaincant non plus…

En conclusion, je trouve l’OS à la hauteur, mais suis déçu du téléphone en lui-même. On ne le sent pas bien fini, pas très pro et il reste des manques évident en termes d’application, comme une fonction push-mail.

On a vraiment l’impression qu’il fallait lancer le produit vite fait bien fait, rapidement (et avant Noël!), et cela se ressent dans la finition et la qualité… Bref, mieux vaut attendre la génération suivante, avec un téléphone digne de ce nom, et des applications un peu plus « pro ».

PS : désolé de la mauvaise qualité des photos, mais je n’avais que mon iPhone sous la main…

Publicités